à propos

Sur les comptoirs en étain se jouent les scènes parisiennes depuis des siècles ; ils en portent la mémoire tranquille : un rendez-vous furtif entre deux amants, une rupture amoureuse, un étranger de passage, un tribun occasionnel et les brèves de comptoir, un livreur de journaux pressé, deux petits truands et plus loin, un écrivain plongé dans sa revue de presse.

Le comptoir en étain, porte les traces physiques des passages incessants, des chocs des demis de bière, des pièces de monnaies que l’on tape pour appeler le serveur, des boutons de manchette, et de l’œuf dur que l’on casse par millions en le projetant sur l’étain. Astiqué chaque matin, il finit par révéler une patine colorée unique et un relief piqueté dont les traces brillent à la lumière comme des étoiles et des éclairs. Tel est le mythe magnifique de cet objet authentique, dont nous souhaitons faire perdurer la tradition.

Il n’y a pas de tradition pérenne sans innovation technique, sans création artistique. Le comptoir en étain est un meuble du patrimoine français, dont les formes et les finitions n’ont pas évolué depuis 1930. Il s’est donc révélé à nous l’impérieuse nécessité de réfléchir aux contours d’une nouvelle image résolument contemporaine. Le Comptoir by Xavier Lavergne, cet atelier entièrement dédié à la passion du comptoir en étain, veille précisément, jour après jour, à refonder ce mythe français pour le faire entrer dans le 21ème siècle et créer une dynastie de pièces contemporaines, de futurs objets d’antan, marquant leur époque.

A cet effet, sous l’impulsion de Xavier Lavergne nous avons mis en place une large collaboration, une rencontre entre les artisans et les artistes, sur un modèle comparable à l’école du Bauhaus, pour éditer peu à peu, des moulures personnalisées, ainsi que des pièces customisées, présentées comme des oeuvres uniques. Autant d’univers différents dans une équipe d’exception, qui se mobilise, dotée de techniques traditionnelles, de nouvelles technologies et de l’inventivité nécessaires à son ambition.

Le Comptoir by Xavier Lavergne est une marque qui s’inspire des arts numériques, des jeux vidéo, du cinéma d’animation, des arts graphiques, du street art, de l’hyperréalisme, de la bande dessinée, du tatouage, avec ses dérivés en gravure et en ciselure, la biotech, l’art organique. Dans une démarche purement esthétique, ou accompagnée d’un discours social, politique, faisant écho aux grandes interrogations de nos sociétés.

Dans cet esprit, Xavier Lavergne organise des réunions de conception avec des artistes qui s’approprient des comptoirs et proposent des histoires propres et inédites, dont l’étain, comme un mur, une toile, en est le témoin et le messager.

Car c’est bien l’objectif qui nous anime jour après jour, mettre au monde une génération de comptoirs qui porteront leur message à Tokyo, New York, Singapour, Londres, et que l’on retrouvera dans cent ans, chez un antiquaire, dans un vieux club, un hôtel chic ou chez un amateur d’art, chargés d’une trace, celle de l’histoire des hommes, qui sortent en ville pour faire la fête, se rencontrer, boire ensemble, sous les mille lumières d’une métropole, reflétées dans les dessins métalliques, les rayures flamboyantes d’un étain merveilleux.